Saint-Martin Amiens

Voyage Charente, île de Ré des 6°

Pour le voyage de fin d’année des 6e du collège St Martin, nous avons choisi cette année de nous rendre en Charente / île de Ré pour une approche à la fois pédagogique et ludique de la région. Les deux premiers jours du séjour ont été consacrés à la découverte de la ville de la Rochelle avec son musée maritime et bien évidemment de l’île de Ré. Grâce à la visite guidée de la réserve naturelle de Lilleau des Niges, les élèves ont pu étudier la faune et la flore de l’île. La découverte de l’île s’est poursuivie par la visite de l’Ecomusée des marais salants et la montée au Phare des Baleines avec ses 257 marches où a pu être admiré un panorama à couper le souffle sur l’ensemble de l’île et sur l’océan. Le voyage s’est terminé par la visite du célèbre zoo de la Palmyre situé près de Royan avec ses 1600 espèces d’animaux et tout cela sous un soleil radieux. Un séjour agréable dont les élèves garderont à coup sûr un souvenir marquant de leurs années collège !

Sortie Grimp’abloc

Quelques élèves de l’AS escalade et de l’AS athlétisme ont participé à une sortie à grimp’Abloc ce mercredi 19 juin après-midi. C’est une structure dans Amiens proposant de nombreux blocs d’escalade à grimper sans être assuré par une corde. En effet, la hauteur est limitée avec des matelas pour se réceptionner sans se blesser. Après s’être équipés de chaussons d’escalade et avoir écouté les consignes de sécurité, les élèves ont testé leurs limites sur de nombreux blocs de différents niveaux. Les élèves étaient contents de cette journée qui a permis pour certains de découvrir un peu mieux l’activité escalade et pour d’autres de s’entraîner et de se perfectionner dans un environnement nouveau.

La miellerie de Luzière

Dans le cadre du programme de SVT de 6ème, une visite à la miellerie de Luzière a été organisée  le vendredi 14 juin. Les élèves ont pu comprendre le métier d’apiculteur. Ils ont pris connaissance de l’importance des insectes pollinisateurs dans les écosystèmes et aussi appréhender le fonctionnement d’une ruche. Un des meilleurs moments fut la dégustation de miel !!! Chaque élève a pu repartir avec son petit pot à la maison…

Journée de découverte à l’aéronautique pour les 6ème1

Jeudi 13 juin dernier, les élèves de 6ème 1 ont participé à une journée de découverte à l’aéronautique à l’aérodrome de GLISY. Le matin, répartis en petits groupes ils ont pu participer à différents ateliers. L’après-midi, certains d’entre eux ont fait leur baptême de l’air. Merci à tous pour cette belle journée.

Jonglerie musicale, automates et combinatoire.

De son côté, le jongleur, pour retenir le vocabulaire jonglé de ses spectacles, doit écrire des partitions de jonglage. Une des écritures possible, qui existe depuis une trentaine d’années, s’appelle le siteswap et repose sur un modèle classique de l’informatique, les automates. Gardant l’élan de la jonglerie, les deux compères ne s’arrêtent pas là. Lorsque le jongleur décide de rendre sa jonglerie musicale avec une balle = une note de musique accordée, le scientifique, lui, y voit de nouvelles mathématiques à explorer. Mais que fait ce jongleur ? Est-ce possible ? Je dois identifier le problème. Dans quel ordre doit-il envoyer ses balles pour jouer une musique définie ? Doit-on noter la balle qu’il lance ? ou celle qui retombe ? Il faut absolument que je comprenne comment ça marche … Pendant ce temps l’artiste, la tête dans les étoiles, écoute la musique céleste qui se libère de ses gestes. Dans un élan non défini. Jeudi 6 juin dernier, les élèves de sixième de notre collège se sont rendus à l’Université de Picardie Jules Verne où ils ont pu assister au spectacle de “Jonglerie musicale, automates et combinatoire.” de la compagnie Chants de balles. Avec Florent Hivert, professeur en informatique à l’université Paris-Saclay, un scientifique qui essaye de comprendre un problème commence souvent par une étape de «modélisation » : on simplifie le réel, on ne garde que les informations essentielles. On crée ce que l’on appelle un modèle.